Hartford

'Alternative Classics' since 1979

Logo Hartford

L'idée d'Hartford est née en 1979 à New York.  Yves Chareton y débarque avec l'intention de recréer les chemises  du rêve américain: celles qu'il trouvait  aux puces de Clignancourt à la fin des années 60, les fameuses  "button down" en madras ou en oxford,  les "westerns" en jean brut, les "work shirts" en chambray.  La rencontre avec un fabricant américain  qui accepte de les reproduire  dans des lots de tissus vintage contribue au succès immédiat.  Bruce Springsteen, fan inconditionnel de la marque,  commande ses chemises Hartford par douzaine  pour ses tournées, l'aventure a commencé.   Hartford se caractérise rapidement par la qualité  et l'authenticité de ses produits,  la recherche de couleurs, le goût des imprimés  et le mélange insolite des matières.

C’est tout naturellement que la collection s'agrandit  pour devenir un vestiaire 'alternatif classique' complet.   L'inspiration est un hommage au patrimoine et au savoir-faire:  une capote militaire coupée pour un officier  chez un tailleur de Savile Row,  un pantalon Fatigue emprunté à l'US Navy,  une chemise old-school en oxford rayée délavée,  un pull de montagne Fair Isle...   Le tout retravaillé d'une façon résolument moderne,  sans se réduire à la tradition.


En 2000, persuadé par ses clients et quelques journalistes,  Yves Chareton étend avec succès son univers à la femme et à l'enfant  en respectant la même philosophie.   Hartford s’impose alors comme une marque casual chic  qui mixe le style vintage américain avec l’élégance d’un vestiaire anglais  pour en ressortir une collection tendance  qui s’ancre parfaitement dans l’air du temps.  Aujourd'hui les collections sont vendues dans 10 boutiques françaises  et dans les meilleurs magasins spécialisés à travers le monde.